Le 2 juin 2009

Compte-rendu du voyage de Patrick et jean-Yves

au Sénégal du 22 au 29 mai 2009

Petit rappel des soucis avant notre départ :
Nous devions partir avec 150 kg d'humanitaire et 3 jours avant le départ, tout nous est refusé.
Nous devions installer 4 petites machines de la Sodebo pour la création de fabrication de galettes et 10 jours avant on nous annonce que notre cargaison est en souffrance, en ignorant jusqu'à quand…

Jour du départ, Hélène nous conduit à l'aéroport avec dans le fourgon 235 kg d'humanitaire (nos bagages d'environ 15 kg inclus) en espérant qu'ils changent d'avis pour une bonne cause… Jusqu'à une demi-heure du décollage les bagages étaient toujours dans le fourgon. Après avoir frappé à plusieurs bureaux, le feu vert nous est accordé. Alors, une course infernale commence : récupérer les colis dans le camion, les faire enregistrer, se faire escorter en courant jusqu'à l'avion où on nous attend et l'avion décolle 3 minutes plus tard. Ouf ! Nous sommes vraiment contents.

Autre évènement : Lundi en fin de journée, alors que nous revenions de Ngohé, le Frère Pierre du centre de Dakar nous informe que les machines de la Sodebo sont arrivées à Dakar et que nous devons les récupérer le lendemain au port militaire. Nous avons alors pensé que lors de ce voyage "un petit miracle s'était passé"!!!

Lors de ce voyage il s'est transporté 1 tonne par bateau (350 kg de machines et 650 kg d'humanitaire) et 220 kg d'humanitaire par avion.

 

DAKAR

ECOLE MERE JEAN-LOUIS DIENG, ST COEUR DE MARIE DAKAR (Soeur Odette)

QUARTIER DEFAVORISE DE FASS-LES FAITS
L'état reprend du terrain, 50 familles sont expulsées. Parmi elles, 20 enfants parrainés CDM. Ce jour, 30 familles ont retrouvé un abri, 10 sont relogées par des membres de leur famille et 10 autres sont toujours dans la rue.
L'école de Soeur Odette nourrit 20 enfants le matin et le midi. Pour l'aider, CDM va lui verser un montant de 686 €.
Pour les 10 familles qui ne sont toujours pas relogées, pour les encourager à retrouver un toit, CDM prend en charge le premier loyer, soit 230 euros (pour les 10 familles).
Pour aider ces familles, Soeur Odette va rencontrer le prêtre du quartier, Nino, qui aurait des chambres vides à la maison des Filles Unies ainsi que la Caritas (organisme international, ONG de l'Eglise) pour la nourriture.
Pour info le sac de riz de 50 kg coûte 33 € et le sac de lait de 25 kg coûte 83 €.

Parrainages
75 enfants sont parrainés dont 8 vont passer en 6ème (pour eux le parrainage par CDM s'arrête).
Soeur Odette propose qu'une petite partie de la scolarité soit prise en charge par les familles les moins pauvres à la rentrée 2009-2010.

Infirmerie
Nous proposons que les parents prennent en charge 20% des médicaments, Soeur Odette va étudier cette proposition avec eux.
Nous recevrons une facture de renouvellement de médicaments en juillet, d'environ 600 €.
Les courriers et les notes des enfants seront ramenés en France par le Frère Jean Ploux, aux grandes vacances.

Bibliothèque
Nous avons laissé environ 80 kg de livres d'enfants.

ECOLE ST LOUIS MARIE GRIGNION DE MONFORT – MALIKA

Bel ensemble, avec le 2ème étage terminé, le primaire accueille 300 élèves.
Le point sur les parrainages est fait, 20 individuels et 10 en collectif, des courriers sont échangés.
Une cantine est en projet sans engagement de CDM.
Nous y avons vu les 7 enfants de centre Mère Térèsa de Tivaoune Peulh.

TIVAOUNE PEULH - CENTRE MERE TERESA

Les 7 enfants qui y séjournent ne semblent pas souffrir de leur situation. Ils débordent d'énergie, leurs conditions de vie au centre pourraient faire envie à des plus défavorisés.
Les encadrants, Frère Jean Armal et Marie-France, font tout pour qu'ils soient bien. La propreté et la discipline sont de rigueur.
A la rentrée d'octobre 2009, le centre Mère Térèsa va recruter 7 ou 8 garçons (en +).
Nous lançons un appel aujourd'hui pour ces nouveaux parrainages. Le coût est de 30 € par mois et de ce fait, certains enfants ont 2 parrains.
Le mobilier et les peintures sont financés par CDM.

OPERATION GALETTES

Après avoir récupéré les 3 palettes au port militaire de Dakar, avec l'équipe de Gaspard, nous vidons la salle de 50 m² pour y implanter les machines de la Sodebo. Mais vite des difficultés apparaissent (modèles de prises, couleur de fils). Heureusement nous ramenons avec nous un vrai électricien et nos problèmes sont résolus en 3 coups de tournevis. Merci Frère Ernest.
Tout est prêt pour commencer nos premières galettes au Sénégal. Une petite équipe sur place s'est constituée. La formation est simple. Le protocole de fabrication a été tellement bien élaboré par le laboratoire de recherche de la Sodebo que nous n'avons aucun effort à faire sur place. Merci à cette équipe, à la maintenance et à Alain qui s'est beaucoup déplacé à la Sodebo pour la coordination.
Les premières galettes sortent du four. Elles sont belles. Au cours de nos essais nous avons pu constater qu'il était important de respecter le protocole.
Marie-France, qui s'occupe des jeunes du centre Mère Térèsa, va refaire cette semaine une série, toute seule. Nos premières galettes sont parties en test grandeur nature chez Soeur Angèle et le reste chez Soeur Rosa.

ATELIER DE MENUISERIE (responsable Gaspard)

Actuellement l'atelier est en sous-charge. 5 personnes y travaillent, Gaspard se bat pour son carnet de commandes.
Patrick insiste sur la nécessité de toujours garder l'atelier et les abords propres, gage de qualité.
Pour cet atelier et le centre technique de Dakar, nous avons financé des protections individuelles : casques, masques, lunettes. Tout a été distribué.

JARDIN

Il est délimité par des poteaux bois et du grillage, financés par CDM. Sa superficie est d'environ 300 m².
Les premières graines se battent pour sortir de terre, grâce à la pompe que Mr et Mme Bernard CAILLE ont offerte à CDM pour ce site, plus la volonté du Frère Jean à réussir ce jardin. Tout cela fait que bientôt il sera recouvert de produits du quotidien. Merci à eux.

CONSTRUCTION

La maison du gardien financé par CDM, atteindra un coût d'environ 3.050 €. Actuellement, les fondations et la dalle béton sont coulées.
Sur ce grand terrain, le projet d'un mur de clôture en façade est prévu. 3 rangs de parpaings, un grillage, un portail ainsi qu'un portillon seront posés. Nous attendons le devis.

MICRO-PRET (Frédéric et Léopold M'BOUR)

Nous sommes passés saluer Fred, qui va finir son remboursement bientôt. Son activité continue, à suivre.

A Dakar:

Soeur Angèle nous fait visiter son lieu de travail dans le quartier St Martin. La demande pour les enfants malnutris est grande. Soeur Angèle pense qu'en plus des galettes nous devrions développer d'autres formules de farine enrichie, du fait que nous possédons ce matériel.

NGOHE

NUTRITION

La région de Ngohé est une communauté rurale de 25.000 habitants, répartis sur 47 villages. Coeur Du Monde est présent dans une dizaine de villages.
Soeur Rosa et Soeur Célestine suivent la santé dans cette région. Elles repèrent les villages qui sont en difficulté et quand une case de santé (salle de soins) est présente, elles proposent d'ouvrir une salle de nutrition, ce qui forme un bel ensemble santé et nutrition.
CDM soutient la malnutrition des enfants en finançant les matières premières servant à la fabrication de la bouillie (maïs – mil – l'huile – farine enrichie).
Sur l'ensemble des centres, CDM a participé à financer la matière première pour environ 2000 bébés malnutris.
Dans chacun de ces centres de nutrition, les Soeurs forment une maman qui en devient la responsable, et à son tour, forme d'autres mamans.
Aujourd'hui nous sommes présents à: Bacfassagal – Fentel Somb – Lagnar – Diomkhel – Belfoulane.
Projets à court terme sur: Diokhola – Bakhane – Boundou. Le projet de CDM : être présent dans une vingtaine de villages autour de Ngohé pour participer au développement, à la nutrition et à la santé.

NUTRITION NGOHE

Lundi 25, jour de notre visite, 20 mamans sont là avec leur bébé. Anna est au centre et anime l'équipe. Soeur Rosa nous montre 2 bébés qu'elle croyait condamnés mais grâce à la bouillie ils sont sauvés.
Bravo aux Soeurs Rosa et Célestine aidées d'Anna.

CENTRE DE RECUPERATION NGOHE

Ce bâtiment, a été financé par CDM grâce à un don du Lion's Club. Dans la pièce la plus grande, 5 lits servent à accueillir les mamans avec leur bébé sous-alimenté, souvent dans un état critique. L'hôpital étant trop cher, elles restent ici tant que le bébé n'est pas sauvé. Hélas ils ne le sont pas tous. Depuis la mise en route, 25 enfants sont passés par ce centre.
L'autre pièce sert de stockage pour le maïs, le mil, l'huile, la farine enrichie, etc… Ce stock est financé par CDM .
CDM va avancer 1.000 ou 2.000 euros (à définir), afin que les Soeurs reconstituent leur stock au moment où les cours seront au plus bas à l'hivernage en septembre, octobre.

PARRAINAGE ECOLE ST JOSEPH DE NGOHE suivi par Soeur Solange

Environ 100 enfants de plus qu'en mars 2008. A ce jour il y en a 450. Les classes sont saturées.
Saison 2008-2009 : 66 parrainages dont 6 nouveaux.
Saison 2009-2010 : il est prévu un parrainage supplémentaire, collectif, de 50 enfants (dont 2 ont le sida, voir avec Rosa pour améliorer leur conditions de vie).
Soeur Solange souhaite malgré la pauvreté de la population, une participation des parents pour que chacun retrouve sa dignité. Les frais d'inscription seraient à la charge des parents et la scolarité à la charge de CDM, ce qui représenterait un coût annuel de 1030 € pour CDM.

SOEUR SOLANGE PARTICIPE AUX GOUTERS DE CES ENFANTS

Le lundi, mercredi, vendredi, du pain pour tous (c'est une baguette coupée en 5).
Le mardi, jeudi, biscuits pour tous.
Le mercredi, du lait, seulement à la maternelle.
A la maternelle, pour financer 2 balançoires 1 toboggan et 1 tourniquet, Soeur Solange a proposé à l'équipe enseignante et aux élèves de faire jeûne une semaine sur deux pendant le carême. Tout le monde a accepté. Cà se passe de commentaire !

HYGIENE A L'ECOLE

Soeur Solange nous remercie pour les savons apportés et nous encourage à continuer l'opération savons, en ajoutant brosses à dents et dentifrice ainsi que des mouchoirs en tissu.
Merci de faire passer le message à vos proches et à vos amis, chacun d'entre vous connaissant le chemin pour que cette récolte retourne auprès de CDM, pour un prochain voyage.

SITE DE NGOHE

Une maternité est en cours de construction. Elle est financée par une Association Italienne à petit budget comme nous. Nous pourrions financer la réalisation d’un mur d'enceinte d’environ 80 m de long, 3 tables d'accouchement et 5 boites d'accouchement. CDM attend des devis.

BACFASSAGAL

Depuis la création de cette salle d'accouchement en mars 2008, il y a eu 270 naissances.
La nutrition est commencée depuis 2 mois elle est suivie par Fatou. A ce jour, la cadence est de 120 bébés par mois. On voit que ce n'est pas facile. La décision est prise de construire une salle de nutrition de 20 m² en se servant de deux murs d'enceinte de la salle d'accouchement.
CDM prend en charge les matériaux nécessaires à la construction et Marcel se charge de trouver une équipe du village pour le montage. Des devis sont en cours.

FENTEL SOMB

Autre centre de nutrition, ouvert également depuis 2 mois. La responsable s'appelle Louise. Elle reçoit 120 bébés par mois pour la nutrition. La salle de soins juxtaposée fonctionne très bien. Le responsable est sérieux. C'est un bel exemple de nutrition et de soin, le résultat encourage CDM à soutenir ces projets dans d'autres villages.

BELFOULANE

C'est le village où CDM a financé un moulin à farine. Il est en panne. Nous étudions avec le responsable, Siméon et Soeur Rosa, sa remise en état, ce qui permettrait de soulager les femmes.

LAGNAR

La nutrition vient de commencer, 40 bébés par mois.

DIOMKHEL

La nutrition vient de commencer, 20 bébés par mois.

 

____________________________________________________________________

L'ACTION POUR NOTRE FETE DU 30 OCTOBRE SERA LA NUTRITION

Coeur du Monde est aujourd'hui à 50% de ses objectifs.
Pour les atteindre et financer toute la matière première, nous organisons :
Un spectacle de danse avec TEMPO COMPANY
accompagné du groupe SIMA-AL.

Tous les bénéfices de cette soirée seront au profit de la nutrition des enfants.

Le spectacle aura lieu à la salle Yprésis de St Hilaire le Loulay (85)
le Vendredi 30 Octobre 2009, à 20h30.

RESERVER VOTRE DATE DES AUJOURD’HUI
Les bulletins de réservations vous seront adressés prochainement

____________________________________________________________________

 

Patrick et Jean-Yves

Association " Coeur du Monde " Patrick Padiou - La Brunelière 85610 LA BERNARDIERE
Tél. : 02.51.42.16.64 - email : coeurdumonde@hotmail.fr – site : www.coeurdumonde.com