Accueil   Actu   Actions   Aide   L'Association   Rencontres

NGOHE - SENEGAL

Actions 2008

C O N T R E   L A    F A I M    D U    M O N D E

Ngohé : Aide à la nutrition

Objectifs :
- Fabrication de farine composée principalement de niébé, arachides, mil, lait ou eau, pour faire de la bouillie pour favoriser la nutrition des bébés
- Apprendre aux mamans à nourrir leurs bébés

Dons : Coeur Du Monde a versé 1700 euros en janvier 2008 et 2400 euros en septembre 2008 pour l’achat de la matière première.
Plus de 600 bébés malnutris, de 4 villages de Ngohé, ont déjà bénéficié de la farine enrichie, grâce aux dons de Coeur du Monde.

Le projet en 2007 : Pour aider les populations à maintenir leur santé, les Soeurs Rosa et Elisabeth, qui travaillent au dispensaire, près de l’école Ngohé, pensent qu’il faut commencer à la base, c'est-à-dire donner aux enfants une alimentation équilibrée et repérer ceux qui sont malnutris. Pour ce faire, elles demandent un soutien pour l’achat de la matière première : mil, maïs, arachides, niébé (haricot local) pour faire une farine enrichie. Patrick (président) s’engage, au nom de « Coeur du Monde », à prendre en charge les frais pour l’achat de cette matière première.
Pour la préparation de cette farine, «Coeur du Monde» payera les 2 jours de travail à la personne qui s’en occupe, soit une valeur de 10 000 CFA, soit 15 € par mois.
En simplifiant : les mil, maïs, arachide, niébé sont mixés. Cela devient de la farine à mélanger avec du lait, ou autre liquide.
Si cela fonctionne bien, il faudra étudier pour faire des quantités plus importantes afin de pouvoir en distribuer dans les écoles et les villages.
En octobre 2007, une avance de 300 000 CFA, soit 457 € a été remise à Soeur Angèle pour la Soeur Rosa afin qu’elle puisse acheter la matière première pour commencer de suite ce travail.

En janvier 2008 nous sommes allés au dispensaire. Beaucoup d’enfants malnutris, certains sont dans des états catastrophiques. Il faudrait les hospitaliser en urgence. Nous n’avons pas de mot pour exprimer ce que nous ressentons en les voyants. Cela fortifie notre envie d’aider à la nutrition des enfants pour éviter de pareils drames.
Afin d’avoir des prix plus intéressants pour la préparation de la farine enrichie (mil, maïs, arachides, niébé), l’association va verser la somme de 1 680 euros (1 100 000 FCFA) pour l’achat de 240 kg de lait en poudre pour une période d’environ 6 mois. Cette somme servira également pour l’achat de sardines à l’huile et de poisson fumé (aliments nécessaires pour enrichir les repas) et également pour permettre de mieux rémunérer Mme Anna Séne, qui s’occupe de la nutrition.
Concernant la cuisson des graines, nous allons étudier afin de concevoir un matériel adapté pour de grandes quantités, faciliter le travail et économiser du bois.

 

Action en cours (2008) : AIDE A L’ALIMENTATION DES ENFANTS MAL NUTRIS à Ngohé (soeur Angèle, soeur Rosa et Anna).
Moulin à moudre la farine.
Nous avions donné notre accord pour le financement de ce moulin, qui éviterait aux femmes d’avoir un travail trop pénible. Rosa est en étude de devis, afin de pouvoir l’acheter.
Farine enrichie pour bouillie.
Actuellement, Coeur Du Monde finance les aliments afin de faire cette farine pour environ 300 bébés à Ngohé.

La suite du projet : Etude en cours en collaboration avec la SODEB’O, pour la création d’un produit riche en calories pour nourrir les enfants.
Suite à différentes réunions avec des groupes de travail de la SODEB’O, une galette a été mise au point pour les enfants malnutris, afin de leurs apporter des protéines, des glucides, et des lipides. Nous en avons emmené lors de du voyage d'avril (2008) afin de les faire goûter, et d’étudier leur conservation. Nous continuons à travailler sur ce projet.

 

 

Ngohé, Fentel-Somb

Construction d’une salle de soins, d’accouchement et de nutrition, financée par Coeur Du Monde en février 2008.

Les travaux sont bien finis, nous avons fixé la plaque de Coeur Du Monde. Cette salle ouvrira lorsque le soignant actuel sera aidé par une femme du village.

 

 

PROJETS EN COURS

Construction d’une 3ème salle d’accouchement, soins et nutrition à Ngohé, Lerel.
Plan réalisés en avril 2008.
Ce projet est en attente. Avant de le réaliser Rosa, souhaite qu’un homme soit associé à la femme qui est en place.

Salle de repos pour les mamans et les bébés dénutris et en grand danger
Cette salle existante se situe à coté de l’école ou nous parrainons des enfants. Le prêtre du village a accepté de prêter cette salle afin de pouvoir accueillir les mamans et les bébés malnutris, afin qu’ils puissent se refaire une santé, en y restant entre 8 et 15 jours. Pendant cette période, les bébés pourront bénéficier de la farine enrichie transformée en bouillie. Nous avons proposé à Rosa de financer les 3 lits nécessaires pour cela. Le coût sera d’environ 360000 CFA, soit 550 EUROS.

Salle d'acouchement à Ngohé-Bacfassagal

Ce projet a été soumis par Soeur Angèle, qui a étudié les besoins pour l’amélioration de la santé dans le village Ngohé.
En 2007, ce village de brousse n'avait qu’une seule salle pour les accouchements, donc pas d’intimité et pas de possibilité de se reposer seulement quelques heures après l’accouchement. Les femmes accouchaient donc, pour la plupart chez elles, sans soins, sans hygiène, ce qui entraînait de nombreux décès d’enfants et de femmes.
C’est pourquoi, nous avons vu l’importance de ce projet. Il fallait continuer les actions pour l’amélioration de la santé pour ces femmes et enfants.

En janvier 2008, la construction de la salle d'acouchement financée (4600 euros) par Coeur Du Monde est lancée.
Les travaux sont terminés. Ils ont été réalisés rapidement (environ 1 mois ½).
Nous avons vu Marcel et Agnès, le couple qui s’occupe de la santé dans le village, ainsi que le chef du village. Ils sont tous vraiment contents et ils remercient l’association «Coeur du Monde».
Afin de sécuriser cette salle, une clôture sera réalisée. Nous attendons un devis. 80 % pourrait être financé par « Coeur du Monde » et 20 % par le village.

L'inauguration a eu lieu le 10 mars 2008 lors du voyage collectif.

En avril 2008, nous avons rencontré Marcel et Agnès qui s’occupent des soins et des accouchements. Nous étions accompagnés de Rosa et Angèle. En arrivant, nous avons trouvé une petite fille qui venait d’être mise au monde il y avait une heure. Tout s’était bien passé, la maman était dans la salle de repos. Nous sommes repassés 1 heure après, la maman était déjà repartie chez elle.
Cette salle d’accouchement et de repos, fonctionne très bien, depuis l’inauguration, 60 bébés y sont nés.

 

Actions réalisées en 2007

Ecole de brousse, Ngohé

L'école primaire est située à Ngohé, près de Diourbel, à environ 3h de Dakar.

Soeur Héléné Unger (Autrichienne, Soeur Franciscaine) est responsable de cette école qui accueille 350 élèves (80 à 90% des familles sont pauvres ou très pauvres). Le coût de la scolarité est de 2 euros par mois.

Soeur Héléné grâce à un don, donne un verre de lait aux enfants de la maternelle et constate qu'ils développent moins de maladie.

En gardant le principe du parrainage à 15 euros par mois, les 51 parrainages de cette école de brousse permettent de réaliser 2 actions :
- 51 enfants sont parrainés, ils accèdent à la scolarité
- aide à l'alimentation pour les 350 élèves qui ont chaque jour un goûter à la récréation du matin :
       - le lundi et le jeudi, ils ont du pain
       - le mardi et le vendredi, ils ont des biscuits
       - le mercredi, ils ont un verre de lait

 

 

 

 

 

Autres besoins : fournitures scolaires, peluches, petits jeux (voitures, billes, cartes, etc...)